AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (M) Prénoms-AU CHOIX KEIRK - Le frère à la soeur assassinée.

Aller en bas 
AuteurMessage
Cloi Keirk
    I'm the devil princess The horror child

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 25
pseudo : Cam
crédit : Tsugaa
citations : Est-ce le coup, ou le fait qu'il soit porté qui nous blesse ?

no way to be
♠ âge du personnage: 19 coccinelles
♠ activités: Cour par correspondance et Pianiste
♠ relations:

MessageSujet: (M) Prénoms-AU CHOIX KEIRK - Le frère à la soeur assassinée.   Ven 9 Juil - 0:32


©Tsuuga

prénom-AU CHOIX KEIRK
feat. Jackson Rathbon
Je vous laisse totalement libre pour les prénoms. J'ai bien quelques préférences mais en faite je trouve ça mieux que ce soit celui qui joue le personnage qui, en s'imprégnant de celui-ci, lui trouve naturellement ses prénoms ^^.
♠ 26 ANS ♠ ANGLO-SAXON ♠ INFIRMIER PSYCHIATRIQUE ♠ BISEXUEL changeable si souhaité ♠ THE ALIVE HAVE A LIFE


Une âme d'enfant, caractère attachant.
♠ Soleil encrassé, c'est comme un enfant désabusé qui observe le monde. Il se dit souvent que les gens feraient mieux de s'abstenir d'entrer dans la ronde. "Dit moi grand-frère, pourquoi nous on est seuls ?" Enfants sans parents, soudés contre tous les vents. C'est l'amour frère et soeur, au de là des amants. Eux c'est la fratrie du coeur. Plus liés que les doigts d'une mains, ensemble sans peur. Coude à coude en grandissant. Leur liens de sang qui transcende les ouragans. Lui est le protecteur solaire. Celui qui sèche la pluie du coeur comme le vent souffle les nuages. S'en qu'on puisse comprendre comment, autours d'eux on peux se sentir tellement exclue, intrue. Il positive partout, déposant sur le pessimisme de sa soeurette les poussières lumineuses de ses sourires. Elle elle ne regarde que dans ses yeux, c'est là qu'elle y voit la lumière. Aucune femme ne compte pour lui, c'est elle plus tout. Envers et contre nous. Il se dresse devant les junkys affamés qui cherche à la salir. Une aiguille plantée dans le bras, il la découvre et se surprend à pâlir. Et il assez fort pour la protéger ? Le vie lui en a t-elle donnait les capacités ? "Comme si tu pouvais comprendre quelque chose ! Tu sourie tout le temps comme un con !" Son sourire. Pourtant. C'est son bouclier protecteur. Il est fait pour le bonheur, alors sourire, malgré tous, ça lui viens automatiquement. Et puis, sa éblouis les autres et les tiens à distance de leur monde enchanteur. Mais au paradis des fratries oniriques, la vie décide de leur faire un coup bas bien ironique. Deux blonde épaisses comme des oisillons anorexique disparaissent. Une noyée, visage lacéré. L'autre portée disparue, fugue déclarée. Il eue beau hurler, scander, jurer que c'est sa soeur qui était morte. Que jamais Cloi ne se serait enfuie. C'est pourtant bien Léa, patiente de L'hôpital psy qui fut cerclée de bois. "Puisque je vous dit que Cloi n'aurai jamais fuguée sans moi ! Je suis sa seul famille, on est tous l'un pour l'autre !" "Jeune homme puisque que je vous répète que l'identification a déjà était faite. C'est bien Léa Lamart qui a été retrouvait noyée il y a une semaine. Et non votre soeur, Cloi Keirk." Alors il leur dit merde, persuadé. Il sentait tout pour sa soeur et il sais, il sais qu'elle est morte. C'est donc sa vie dans un sac qu'il prend la route. Seul. Il retrouvera cette enfant blonde responsable de toute son horreur. S'en savoir vraiment vers où il vas. Il demande aux gens qui passe d'identifier sa némésis péroxydée, sur cette photo froissée. Des nuits entières a défiait l'image en encre imprimée, des envies de sang de vicaires étalées. Mais aussi la certitude que quelque part, Cloi subsistée. Impression étrange qu'il glisse lentement dans un cauchemar éveillé. Une psychose, un délire qu'il construit et explose seconde après seconde. Quelqu'un vit dans la peau de sa soeur. Alors, c'est, sa soeur, non ?

Arrivé depuis quelque pauvres jours à Edimbourg. Il suit un semblant de piste qu'il renifle à longueurs d'heures comme un chien fous...

I WANNA KILL YOU


LEA LAMART - CLOI KEIRK Feat Hannah Murray

De patient à infirmier qui parlent un peu parfois, sans jamais s'adresser plus que quelque mots aliénés. ils deviennent les meilleurs ennemis du monde. Il y a un concourt de circonstance entre le soleil et la fée blonde. Elle était vaguement intriguée par cet homme étrange au bonheur trop exposé. Ca lui semblait un peu grinçant, surtout très perturbant. Lui s'était interrogé deux ou trois fois sur cette favorite du patron, pourquoi un banal dédoublement de personnalité susciter tan d'intérêt ? Il fut forcé à l'obsession lorsque la jeune femme, au nez et à la barbe de tous, s'enfuit de l'hosto. Puis tue et usurpe l'identité de sa petite soeur chérie, Cloi. Tous refuse de le croire, se contentant de penser que la jeune fille, droguée notoire avait fuguée. Lui est convaincu d'un coup monté. Alors il prend connaissance du dossier psychiatrique de Léa. Il pense de là comprendre que c'est la personnalité forte de la jeune femme, son frère jumeau, qui aurait commis le meurtre pour les sauver tous les deux de l'internement. Bien décider a retrouver Léa et à se venger, depuis six mois il la rechercher dans tout le Royaume-Unie. Munie d'une photo de la blonde, il fouille l'une après l'autre les pistes qui s'offrent à lui. Débarquait récemment dans la capitale écossaise il est toujours perdue entre haine et désarroi face à cette sorcier de conte tue-fées.

Il se sent devenir fous.


Dernière édition par Cloi Keirk le Sam 24 Juil - 23:57, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloi Keirk
    I'm the devil princess The horror child

avatar

Messages : 140
Date d'inscription : 28/06/2010
Age : 25
pseudo : Cam
crédit : Tsugaa
citations : Est-ce le coup, ou le fait qu'il soit porté qui nous blesse ?

no way to be
♠ âge du personnage: 19 coccinelles
♠ activités: Cour par correspondance et Pianiste
♠ relations:

MessageSujet: Re: (M) Prénoms-AU CHOIX KEIRK - Le frère à la soeur assassinée.   Ven 9 Juil - 10:56


Persos finit



Merci merci merci déjà la personne qui aurat lut ce scénarie jusqu'au bout !

Pour celui ou celle qui serait intéresser par le personnage sachez que je vous élèverait non pas une mais Dix statues et vous idolâtrer à vie

Enfin tout un tas de détailles sont négociable je suis totalement ouverte à la discussion ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(M) Prénoms-AU CHOIX KEIRK - Le frère à la soeur assassinée.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
last request :: the life always begins so :: never alone, never silent, never :: need someone-
Sauter vers: