AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sià Nordskov

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

no way to be
♠ âge du personnage: 00
♠ activités: ( profession ou études )
♠ relations:

MessageSujet: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Ven 20 Aoû - 22:34


© blackbird
Sià Nordskov
feat. Michelle Williams
♠ âge : Vingt-huit ans ♠ nationalité : Britannique d'origine danoise ♠ profession (études) : ♠ orientation sexuelle : Hétérosexuelle ♠ groupe : the alive have a life



under the skin
♠ pseudo : Pravda
♠ présence sur le forum : 5/7 jours.
♠ où avez vous eu l'adresse du forum ? Partenariat.
♠ mot de fin :


Dernière édition par Sià Nordskov le Mar 24 Aoû - 19:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sià Nordskov

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

no way to be
♠ âge du personnage: 00
♠ activités: ( profession ou études )
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Ven 20 Aoû - 22:34

1 ♠ Let me live with lies. It's better than living with the truth of this awfull reality.

...je l'ai sentis. J'ai vu sa mort venir. Elle me l'a pris, a subtilisé son visage à ma mémoire et a claqué la porte... Elle lança le stylo à l'autre bout de la pièce. Il se heurta au mur et y laissa une traînée d'encre bleue. Il pleuvait, mais elle ne semblait pas se rendre compte que la fenêtre était restée ouverte. Assise dans la baignoire, elle mit sa tête entre ses jambes. La nausée lui reprennait, plus forte encore, plus acide. Elle avait dû boire du poison à rats. Du moins, elle aurait voulu le faire. Mais elle n'avait pas envie d'aller à l'épicerie. Et elle avait quelque chose à faire. Quelque chose qu'elle s'était promis de faire. C'était la première fois qu'elle écrivait dans un journal intime. Elle se souvenait que sa soeur le faisait si souvent et c'était en découvrant ce que sa soeur avait couché sur le papier, qu'elle avait eu envie de faire pareil. Je n'ai pas de belles histoires d'adolescente à raconter. Je suis stoïque, stérile et asceptique. Je n'ai rien à raconter, moi... Dans un élan de rage, elle avait déjà déchiré la page. Craquement d'allumette alors qu'elle regardait le papier brûler, tirant inextricablement les mots vers le trépas. Puis, des images dansèrent devant ses yeux, le mur cru devenant écran de toutes ses fantaisies. Elle se leva doucement, agile, afin d'éviter de brouiller les images qui sautaient d'un axone à un autre. Elle récupéra le stylo qu'elle avait lancé et se mit automatiquement à écrire sur le petit carnet. Ses lettres étaient tracées grossièrement, mais chaque mot était tranchant et précis sur la feuille. Ils allaient tous deux à moto, lui, était l'amour de sa vie, elle, ne pouvait se séparer de lui. Leurs âmes étaient soudées, inséparables, liées par les liens invisibles, mais intranchables d'un amour de jeunesse... L'histoire se précisa dans son esprit alors qu'elle les voyaient tous deux, chevauchant une motocyclette rutilante. Ils avaient les cheveux dans le vent, elle portait des verres fumés et il avait enfilé un blouson de cuir qui lui allait à merveille. Elle serrait ses mains autour de son torse, s'accrochant à lui comme si la vie tentait férocement de les séparer de leur étreinte. Mais c'était impossible, ils étaient soudés, cousus ensemble par un destin identique. Il s'appellait Ezzio, il était Italien. Elle, était Danoise. Ils s'étaient connus dans leurs rêves avant de se rencontrer au hasard, dans une rue bondée. Déjà, ils avaient pressenti qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Ezzio s'est alors dirigé vers elle, une cigarette à la bouche, ses gants de moto dans les mains... Le stylo grattait furieusement le papier alors qu'elle voyait l'Italien se diriger vers la jeune femme. Il triturait ses gants avec nervosité alors qu'il traversait les quelques mètres qui les séparaient. Mais la foule devenait masse et la masse devenait flôt incessant d'individus sans visage. Il ne voyait que son visage à elle et ses longs cheveux blonds qui étaient malmenés par le vent. L'éclat de sa blondeur accentué par le soleil de Toscane le rendait fou amoureux. Quand il fut arrivé devant elle, elle lui dit : «Vous m'offrez de faire un tour ?» Passant une main dans ses cheveux, il lui rétorqua : «Je vous offre le monde, pour que votre voix me réveille tous les matins de ma vie»...Et ils s'en sont allés dans le soleil couchant...

2 ♠ Don't even think about waking up the beast inside. You'll free a monster that have been waiting for it.

— Il n'existe pas, Sià ! Ezzio, c'est de la pure fiction.

Stoïque, inébranlable, la jeune britannique d'origine danoise fixait le payage désolant qui s'affichait à elle avec des yeux mornes. Elle était engoncée dans une robe noire, ses cheveux blonds tombant mollement sur ses épaules. Juste à côté, sa soeur gesticulait, criait, rageait, mais la jeune femme semblait ne pas s'en formaliser. C'était comme si elle était seule dans la pièce.

— Il n'est pas mort, puisqu'il n'a jamais existé.

Comment alors expliquer les souvenirs d'une netteté tranchante qui s'accrochaient encore à sa mémoire ? Comment expliquer le fait qu'elle avait ressenti toutes ces sensations physiques, la pluie sur son visage, l'odeur métallique du sang qui s'écrase sur le pavé et les larmes qui brûlent sa peau alors qu'elle est penchée sur le cadavre de celui qu'elle a toujours aimé ? Pour elle, rien n'est faux, tout est réel. Si les autres ne s'en rendent pas compte, c'est qu'ils sont tous décidés à lui faire oublier le visage d'Ezzio. Ils sont tous déterminés à lui enlever ce qui lui reste de lui. Sa veste de cuir, celle qu'il lui avait donnée avant de quitter la réception, a déjà été jetée par sa mère et les nombreuses photgraphies de lui ont déjà été brûlées par son père. Il ne lui reste plus que les réminiscences de la vie qu'ils ont passé ensemble et sa soeur semble déterminée à lui arracher les seules parcelles qu'elle a gardées de lui. Mais le chagrin demeure, la plaie cuisante du manque la ronge toute entière, elle a déjà oublié la sensation de ses lèvres sur les siennes. Elle panique, sachant très bien que de secondes en secondes, les cellules qui gardaient Ezzio en mémoire, meurent et se nécrosent. Même son corps s'est allié contre elle et veut transformer Ezzio en une brume vaporeuse, une réminiscence vague. Alors, pour échapper aux couteaux aiguisés que sa soeur lui enfonce en pleine poitrine, elle s'enfuit, sent la pluie lui cribler le visage et une odeur de terre mouillée. Même si le souffle vient à lui manquer, elle ne veut jamais s'arrêter. C'est en larmes qu'elle termine sa course folle, appuyée sur un arbre, totalement épuisée. Les images dansent encore devant ses yeux alors qu'elle revoit cette journée faidique où elle a perdu l'amour de sa vie. Ils étaient à moto, avançant sous une pluie chaude. Ils étaient enveloppés par leur amour de telle sorte qu'ils ne sentaient même pas la pluie s'écraser sur leur peau nue. Elle portait un débardeur, lui, des jeans et sa veste de cuir. Ils avaient fait l'amour sur l'herbe, à l'orée du bois. Une bouteille de whiskey plus tard, ils s'envolaient sur le bitume vers leur destin. L'impact fut fatal. La moto devenant une bête incontrôlable, les projetant tous deux sur plusieurs mètres. Elle avait roulé dans l'herbe, il s'était cassé le cou sur un arbre. Elle avait survécu, il était mort sur le coup. Maintenant, même le souvenir de cette triste journée s'estompait. Et elle se sentait doucement glisser vers le gouffre. ...je l'ai sentis. J'ai vu sa mort venir. Elle me l'a pris, a subtilisé son visage à ma mémoire et a claqué la porte...Mais je ne laisserai pas le temps me voler sa mémoire, je le traquerai sans relâche jusqu'à mon dernier souffle. Coûte que coûte...


Dernière édition par Sià Nordskov le Mar 24 Aoû - 19:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sià Nordskov

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

no way to be
♠ âge du personnage: 00
♠ activités: ( profession ou études )
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Ven 20 Aoû - 22:35

+2



Dernière édition par Sià Nordskov le Mar 24 Aoû - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neil Adamson

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 21/07/2010
Age : 28
pseudo : Lee
crédit : White Rabbit ; Doomsday ; Leavesden

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Sam 21 Aoû - 0:57

Sia! J'en connais une qui sera contente d'avoir sa meurtrière ici ;)

Bienvenue en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve A. London
    superwoman persévérance et ravissement.

avatar

Messages : 293
Date d'inscription : 20/06/2010
Age : 24
pseudo : myu. june.
crédit : nemesis(c)
citations : the mistake the dead make is in tying to live again.

no way to be
♠ âge du personnage: 26 years old,
♠ activités: musician.
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Sam 21 Aoû - 11:06

    Han, une nouvelle et un scénario de membre très intéressant de surcroît !
    Bienvenue sur Last Request ! je n'aurai pas le plaisir de m'occuper de ta fiche, mais je la lirai dès mon retour, et ne t'inquiètes pas, on te supprimera pas du moment que tu préviens. Bon courage pour ton grimoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sià Nordskov

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

no way to be
♠ âge du personnage: 00
♠ activités: ( profession ou études )
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Lun 23 Aoû - 20:40

Merci, vous êtes gentils !

(Mais gare à vous, Sià est en liberté )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davis Palladino

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 34
pseudo : nepenthès.
crédit : cyrine. unsospiro. black attack.
citations : la belle était la bête.

no way to be
♠ âge du personnage: 31 ans.
♠ activités: inspecteur à la criminelle.
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Mar 24 Aoû - 12:51

J'irai bien t'accueillir en te prenant dans mes bras. Mais ce serait un peu étrange de la part de la victime envers sa meurtrière, non ? :P
En tout cas, merci énormément d'avoir choisi mon scénario. J'ai hâte de pouvoir rp avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sià Nordskov

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 20/08/2010

no way to be
♠ âge du personnage: 00
♠ activités: ( profession ou études )
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Mar 24 Aoû - 18:39

Ooooooooooh ! Pourquoi j'ai pas le droit à un calin ? Je suis gentille et je fais des léchouilles...
Lol ! J'ai aussi très hâte de Rp avec toi, je vais beaucoup trop m'amuser avec ce perso' !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davis Palladino

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 34
pseudo : nepenthès.
crédit : cyrine. unsospiro. black attack.
citations : la belle était la bête.

no way to be
♠ âge du personnage: 31 ans.
♠ activités: inspecteur à la criminelle.
♠ relations:

MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   Mer 25 Aoû - 16:31

Mouais, mouais, mouais ... des câlins comme la dernière fois, j'vais m'en passer.
Rha la la le début de ta fiche !! J'aime trop. Ton style de rp est un vrai délice. J'ai encore plus hâte du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sià. ♠ It is the beating of his hideous heart ! [Underco.]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ruby Caldwell ··· I feel my heart start beating to my favorite song
» The beauty in an ass beating • PV
» LED by your beating heart
» Love is two hearts beating as one - Herbert
» (zadig/oli) + my heart is beating in a different way.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
last request :: the life always begins so :: your history is an enigma-
Sauter vers: